17 janvier 2018

Max par Sarah Cohen-Scali

Auteur: Sarah Cohen-Scali
Éditeur: Gallimard
Collection: Scripto
Pages: 473
Parution: 31 mai 2012


Quatrième de couverture: 

«19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler!»

Max est le prototype parfait du programme «Lebensborn» initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.

Une fable historique fascinante et dérangeante qu'on ne peut pas lâcher. Une lecture choc, remarquablement documentée, dont on ne sort pas indemne.

Mon avis: 

Je me suis plongée dans ce livre avec une volonté d'apprendre et une intense curiosité. Je ne suis pas une grande connaisseuse du contexte ayant mené au conflit qu'est la 2e guerre mondiale, et je m'y intéresse particulièrement lorsque l'information est diluée et mâchouillée en avance. Par exemple, j'ai adoré découvrir le contexte dans lequel se déroule le roman "La voleuse de livres", mais je suis incapable de me pencher sur un recueil (volumineux ou non) énonçant les causes et conséquences de cette guerre (contrairement à mon copain).

Dans cette histoire, nous suivons un participant au programme Lebensborn, mis en place par Himmler. Celui-ci visait à choisir les parents qui se rapprochaient le plus des critères de la "race aryenne" (cheveux blonds, yeux bleus, grande taille), en plus de les sélectionner selon leurs aptitudes. Le régime d'Hitler voulait ainsi créer une race pure, basée sur ces nouveaux-nés parfaits. Pour ce faire, on sélectionnait des femmes et des soldats, et il y avait conception de l'enfant. Puis, celui-ci naissait dans un des centres prévus à cet effet, et était immédiatement abandonné par sa mère aux soins de nourrices. On sélectionnait alors les bébés les plus vigoureux, les plus grands et selon d'autres critères prédéfinis. Dans le futur, ces enfants étaient utilisés dans de nombreuses activités des nazis, notamment en Pologne (le passage qui m'a le plus marqué).

Vous comprendrez que cette lecture m'a profondément chamboulée. J'étais horrifiée de découvrir à quel point l'être humain est capable d'exploiter les sentiments de ses congénères, notamment par l'utilisation d'enfants, afin de gagner une guerre. C'était horrible, mais en même temps extrêmement enrichissant. Plusieurs stratégies non militaires (ou alors quasi militaires) sont répertoriés dans ce livre, et on arrive à suivre chronologiquement les événements de la guerre.

Pour ma part, j'ai réussi à m'attacher à Max, qui n'est au final qu'une marionnette endoctrinée depuis sa plus tendre enfance à se considérer comme un membre de la race pure, et donc supérieur aux autres humains. Les pensées de Max sont en fait une litanie de la doctrine nazie, qui en démontre toute la profondeur, mais surtout la démesure. Pour les enfants, du moins, on constate que cet endoctrinement forcé a dû les convaincre que la vie était telle que le Fürher la présentait, soit une vie où tout leur était dû et qui leur permettait d'avoir tous les pouvoirs sur les inférieurs de la race humaine (qu'on comparait alors à des animaux). J'ai un peu plus de difficulté à comprendre l'engouement de l'ensemble du peuple allemand pour cette doctrine, mais je présume que les affres de la première guerre mondiale ont été suffisantes pour obscurcir l'esprit de millions d'individus.

Bref, cette lecture a été un coup de coeur pour moi ! Dans la vie, je crois que la connaissance est mieux que l'ignorance, et ce même pour les événements tragiques comme la 2e guerre mondiale. Le livre est choquant, mais pas comme pourrait l'être un livre d'horreur ou policier. Il ne l'est pas non plus dû à la façon que les événements sont rapportés. Il l'est simplement dû aux faits qu'il rapporte fidèlement les événements, et que ce sont ces événements à la base qui sont horribles. Ainsi, je suis contente de connaître un peu mieux cette parcelle de l'histoire de l'humanité, et ce grâce à une lecture non prise de tête (ou à tout le moins, moins qu'un livre d'histoire) !

Si vous avez envie d'en connaître un peu plus sur la 2e guerre mondiale, ce livre est fait pour vous ! Sans alourdir le discours, il permet de découvrir plusieurs aspects de ce conflit mondial, tout en suivant l'histoire presque banale d'un petit garçon né du programme Lebensborn.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Comment l'avez-vous trouvé ? 

15 janvier 2018

Challenge Littérature de l'Imaginaire 6e édition

Bonjour à tous ! 

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler de mon inscription officielle au Challenge Littérature de l'Imaginaire, 6e édition ! Après deux années de dur labeur, Amaruël a décidé cette année de passer le flambeau à Ma Lecturothèque. Je lui souhaite donc bon courage pour la suite des choses ! 

Mais alors, qu'est-ce que c'est, le Challenge Littérature de l'Imaginaire ? Le but initial de celui-ci est de nous inciter à lire le plus possible d'ouvrages faisant partie de la littérature de l'imaginaire, donc du fantastique, fantasy et de la science-fiction. Or, cela ne s'arrête pas là : les organisateurs nous permettent vraiment de le concevoir à notre mesure, selon nos objectifs ! On nous propose donc des Échelons et des Catégories, dans lesquelles on peut piocher au gré de nos envies:

Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel – au moins 12 livres
Échelon 2 : Petit pas dans l’ailleurs – au moins 24 livres
Échelon 3 : Plongée dans l’inconnu – au moins 36 livres
Échelon 4 : Immersion dans le vide – au moins 48 livres
Échelon 5 : Absorption dans l’étrange – au moins 60 livres
Échelon 6 : Fusion dans l’utopique – au moins 72 livres
Échelon 7 : Je lis donc je chronique – au moins 100 livres
Échelon 8 : Synchronisation avec la page – au moins 130 livres

Catégorie A : Ange gardien de la Simplicité – Le challenge reste comme il était jusque-là, à savoir tous les supports sont acceptés et vous lisez tous les genres des lectures de l’imaginaire.
Catégorie B : Banshee de la Double page – Vous choisissez de ne lire que deux genres que vous signalerez lors de votre inscription (par exemple : Fantasy/SF ou SF/Fantastique ou Fantasy/Fantastique). Tous supports confondus.
Catégorie C : Cerbère des Mots – On bannit les BDs et les mangas, la place est réservée aux romans uniquement. Tous genres confondus.
Catégorie D : Dragon de la Multidisciplinarité – Vous devrez choisir un genre en début de challenge entre la Fantasy et la SF. Ils ont tous deux des sous-genres, dans cette catégorie vous devrez lire un livre par sous-genre. A vous de voir ce que vous lisez pour le reste de la catégorie.
Catégorie E : Elfe de l’incontournable  – Vous lirez ce que vous voudrez durant ce challenge dans le genre que vous voulez MAIS il vous sera obligatoire de lire 3 livres écrits par des auteur.rice.s que l’on qualifie de « classiques » de l’imaginaire. Les incontournables quoi.

Encore une fois cette année, j'ai décidé de me lancer dans l'Échelon 1 pour commencer, et de voir ce qui arrivera au fil du temps ! Pour les catégories, je décide de me réinscrire pour les Catégories C et E, avec l'espoir de réussir à lire quelques classiques de la littérature cette année ! Pour l'instant, j'ai prévu de lire du David Gemmell, George Orwell, H.P. Lovecraft, et peut-être du Georges R.R. Martin si j'en ai le courage !

Comme je m'inscris pour l'échelon 1, je vais poursuivre la tradition, pour une 3e année consécutive, de me faire une PAL de 12 livres, que je tenterai de lire dans la prochaine année !

   
   
   

Voilà donc ma sélection pour l'année 2018 ! Dans cette sélection, les livres qui compteront pour la catégorie E sont Dark Moon par David Gemmell, Le mythe de Cthulhu par H.P. Lovecraft ainsi que 1984 par Georges Orwell !

Sur ce, je vous souhaite une bonne année de lecture à tous, et n'hésitez pas à vous inscrire en vous rendant sur le lien prévu à cet effet sur le forum de Livraddict ! Et si vous êtes inscrits, n'hésitez pas à me partager vos PAL !

Lien vers la CHROBOX

Avancée de mon challenge:

1. Les chroniques lunaires tome 4 : Winter par Marissa Meyer
2. 

10 janvier 2018

Bilan Challenge Littérature de l'Imaginaire 5e édition

Photo
Bonjour à tous et à toutes ! 

Aujourd'hui, avec un peu de retard, c'est l'heure du bilan pour le Challenge Littérature de l'Imaginaire, 5e édition ! 

D'abord un petit rappel: Le challenge Littérature de l'Imaginaire consiste à lire des livres faisant partie de la Fantasy, du Fantastique ou de la SF durant un an, en se fixant une balise de nombre de livres à lire. Pour les curieux, voici les balises qui étaient disponibles: 

Échelon 1: Atterissage dans l'irréel - au moins 12 livres 
Échelon 2: Petit pas dans l'ailleurs - au moins 24 livres
Échelon 3: Plongée dans l'inconnu - au moins 36 livres
Échelon 4: Immersion dans le vide - au moins 48 livres
Échelon 5: Absorption dans l'étrange - au moins 60 livres
Échelon 6: Fusion dans l'utopique - au moins 72 livres
Échelon 7: Je lis donc je chronique - au moins 100 livres

Pour ma part, encore une fois, j'avais décidé de m'inscrire à l'Échelon 1 du challenge, dans l'optique de me rendre plus loin si jamais le besoin s'en faisait sentir... Pour ce challenge, il fallait aussi choisir une ou des catégories, de A à E. Pour ma part, je suis restée avec la Catégorie C (les mangas et bandes dessinées ne comptent pas dans le challenge), et j'ai décidé d'ajouter un peu de défi en optant aussi pour la Catégorie E. Cette dernière, nouvelle cette année, visait à faire lire 3 romans d'auteurs incontournables de l'imaginaire. Alors, qu'en est-il ?

1. La Sélection tome 4: L'Héritière par Kiera Cass
2. Une braise sous la cendre par Sabaa Tahir
3. Les chroniques lunaires tome 1 : Cinder par Marissa Meyer
4. Harry Potter et l'Enfant maudit par John Tiffany et Jack Thorne
5. Elia la passeuse d'âme par Marie Vareille
6. Sang de pirate tome 2: Tempêtes par Elisabeth Tremblay
7. La maîtresse de guerre par Gabriel Katz
8. Keeper of the lost cities, book 1 par Shannon Messenger
9. Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe tome 1: L'alchimiste du mal par Benjamin Faucon
10. Les chroniques lunaires tome 2: Scarlet par Marissa Meyer
11. Arena 13 tome 2 : La proie par Joseph Delaney
12. Les gardiens des portes tome 1 : Abygaelle par Sonia Alain
13. Les chroniques lunaires tome 3: Cress par Marissa Meyer
14. La Sélection tome 5: La Couronne par Kiera Cass
15. Une flamme dans la nuit par Sabaa Tahir
16. The book of Ivy par Amy Engel
17. The Revolution of Ivy par Amy Engel
18. L'empire de sable tome 1 par Kayla Olson
19. Incandescence tome 1: Feu et ombre par Janney Deveault
20. Fahrenheit 451 par Ray Bradbury
21. Les chroniques lunaires : Levana par Marissa Meyer

Alors cette année, j'ai réussi à lire 21 livres pour ce challenge, dont 17 ont été dûment chroniqués ! Cela représente 10 romans de moins que l'année dernière, mais on peut en conclure que j'ai lu une plus grande proportion de livres faisant partie de l'imaginaire considérant mes lectures totales de 2016 et 2017 (respectivement 59 et 30).

Bien que j'aie réussi à atteindre le nombre de livres requis, je ne suis toutefois pas parvenue à lire les 3 livres "classiques" requis par la Catégorie E. Le seul livre que j'ai lu à ce niveau est Fahrenheit 451, par Ray Bradbury, et il n'a toujours pas été chroniqué ! Cela n'est que partie remise, considérant que je compte me réinscrire selon les mêmes modalités pour l'année prochaine !
Des 12 livres que j'avais prévus cette année, 8 ont effectivement été lus ! On constate facilement que 3 des livres non lus faisait justement partie de ma sélection pour la Catégorie E, soit Le trône de fer, 1984 et L'épée de vérité tome 1. Tout de même, encore une fois, ce n'est que partie remise ! Je suis certaine que plusieurs se retrouveront dans mes lectures de 2018, puisque ce sont des livres qui me font encore très envie !

Mon inscription pour l'édition 2018 devrait apparaître sous peu ! À cette occasion, je me concocterai une nouvelle PAL, et me fixerai de nouveaux objectifs pour l'année à venir ! Si cela vous intéresse, n'oubliez pas de revenir faire un tour !

Si vous avez vous aussi participer à ce challenge, n'hésitez pas à me donner le lien de votre article ! Sur ce, à bientôt, et bonnes découvertes à tous ! 

6 janvier 2018

Animale tome 1: La malédiction de Boucle d'or par Victor Dixen

Auteur: Victor Dixen
Éditeur: Gallimard 
Collection: Jeunesse
Pages: 437
Parution: 22 août 2013


Quatrième de couverture: 

1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les sœurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres? Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante?

Une héroïne inoubliable, une traque haletante, un amour fou. De l'obscure forêt des Vosges aux rivages du Grand Nord et jusqu'aux caves du Vatican, Victor Dixen emporte le lecteur dans une vertigineuse aventure mêlant romantisme et fantastique.

Mon avis: 

J'avais beaucoup entendu parlé de cette réécriture de conte lors de mon retour sur la blogo il y a près d'un an, et il m'intriguait beaucoup ! Je n'avais jamais lu de réécriture de conte à ce moment-là, et je me suis donc laissée séduire par la belle couverture, l'histoire de Boucle d'or ainsi que la renommée de l'auteur (notamment pour sa série Phobos).

Dans cette histoire, nous suivons Blonde, qui est cloîtrée dans un couvent depuis sa prime jeunesse. Cloîtrée est effectivement le terme juste : elle n'a jamais eu le droit d'en franchir les murs. À l'occasion, des filles issues de bonne famille y séjournent pour recevoir un enseignement de la part des soeurs qui y vivent, et Blonde se mélangent au groupe. Toutefois, elle ne réussit jamais à y trouver sa place... Cela est tout à fait explicable, considérant que les soeurs l'obligent à couvrir ses cheveux d'or et ses yeux bleus en tout temps, ainsi qu'à habiter dans la chambre la plus petite et humide du couvent, à l'autre bout du bâtiment.

L'histoire commence donc ainsi. Dès le départ, je n'ai pas réussi à connecter avec le personnage de Blonde. Elle m'est apparue capricieuse, lunatique et dépourvue de bonne volonté. Elle n'arrête pas de causer des tas de problèmes dans le couvent, même si c'est bien malgré elle. Comme tous les enfants orphelins, elle tente de briser sa routine grâce aux moindres petits éléments de nouveauté qui peut se présenter dans sa vie, et elle est obsédée par le monde extérieur. Cela peut se comprendre, considérant son histoire. Malgré tout, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Sa quête pour comprendre certaines lettres qu'elle reçoit, son état et ce qui l'a mené à la situation actuelle m'a de prime abord intéressée, mais j'ai fini par me lasser au fil des pages. Les événements n'avançaient pas, et j'ai eu beaucoup de peine à ne pas laisser tomber cette lecture. De plus, les explications finales que j'attendais avec impatience ne m'ont pas convaincues. Le tout était peut-être un peu trop tiré par les cheveux, en impliquant une forte de dose de hasards fortuits qui apparaissaient juste au bon moment pour nos héros... Ce qui est encore plus dommage, c'est que les éléments tirés du conte de Boucle d'or et les trois ours sont justement ceux qui m'ont le plus paru invraisemblables. Je n'ai pas adhéré à la théorie se cachant derrière les fameux "yeux rouges" de Blonde, ni même l'histoire des origines de sa famille.

Je suis toute de même en mesure de comprendre pourquoi l'histoire a plu à tellement de gens, mais je n'ai personnellement pas réussi à l'apprécier à ce qui semble être sa juste valeur. Après cette lecture, j'étais un peu découragé de lire d'autres réécritures de conte, mais je suis tout de même passé par-dessus pour tenter un nouvel essai avec Les chroniques lunaires. Or, comme vous avez pu le constater, j'ai tout simplement adoré cette série, dont je suis en train de terminer le dernier tome. Je crois donc, au final, que soit je n'ai pas lu ce roman au bon moment dans ma vie, soit l'histoire ou les personnages ne me correspondaient pas assez pour apprécier ce roman, car ce n'est clairement pas l'aspect "réécriture de conte" qui a posé problème.

Dans tous les cas, je vous conseille tout de même de l'essayer si jamais le résumé vous fait envie, car de nombreux internautes l'ont absolument adoré, et cela pourrait aussi être votre cas ! Pour ceux qui l'ont déjà lu, l'avez-vous apprécié, ou êtes-vous plutôt du même avis que moi ? Dites-moi tout dans les commentaires !

5 janvier 2018

Bilan de l'année 2017


Bonjour à tous ! 

Et voilà, 2017 s'achève, et avec lui, beaucoup de souvenir, d'expériences... et de lectures ! Cette année a été plutôt étrange pour moi, avec des hauts et des bas et des retournements de situation qui n'en finissaient plus. J'espère sincèrement que nos projets (les vôtres et les miens, je ne vous oublie pas !) se concrétiseront pour la prochaine année ! Je vous souhaite donc le classique bonheur, santé, succès et amour ! Après tout, que peut-on demander de plus ? 

Cette année, je vais enfin terminer mes études à l'Université ! J'en suis maintenant à ma 4e année en Droit et biologie, il ne me reste que la rédaction de ma maîtrise à compléter durant la session d'hiver prochaine pour en fin décrocher mes trois diplômes tant attendus ! Ne reste qu'à trouver la motivation d'écrire sur un sujet de droit qui m'intéresse pour une soixantaine de pages, et le compte sera bon. Souhaitez-moi bonne chance ! 

Passons maintenant à la partie qui vous intéresse le plus : la comptabilisation de mes lectures de cette année ! Alors, en 2017, j'ai lu un total de 24 livres ! Alors, c'est beaucoup moins élevé que mes 59 lectures de l'année dernière, mais je suis tout de même très satisfaite de ce nombre. 

En fait, je crois que la fin de mon année 2016 a été tellement chargée en lectures que j'ai subi un trop-plein. Bon, il y avait ça et ma session ultra chargée de l'hiver dernier, mais tout de même ! Je n'ai vraiment recommencé à lire cette année qu'en Septembre, et cela me va parfaitement. Lire est sensé être une passion, pas une course contre les autres. De toute façon, je ne suis pas une lectrice très rapide: j'ai même tendance à oublier les histoires que j'ai lues trop rapidement parce qu'elles étaient excellentes et me tenaient en haleine. Ironique, non ? Donc, le secret, pour moi, c'est de lire à mon rythme, quand j'en ai ENVIE. À quoi cela me servirait-il d'engloutir des tonnes et des tonnes de romans sans y prendre plaisir ? À rien du tout, et c'est donc la philosophie que je suis, et ce depuis le tout début de mon blog. 

Donc non, je n'ai pas atteint le nombre de 30 livres que je m'étais fixée l'année dernière. Toutefois, parmi ces 24 lectures, il y en a plusieurs pour lesquels j'ai eu de véritables coups de cœur
   

Et puis, les quelques déceptions: 
   
Et c'est à ce moment que je me rends compte que 3 des 4 livres que j'ai nommés dans mes déceptions sont des livres québécois... Je dois l'avouer, il semblerait que j'aie beaucoup de difficulté à trouver de bons livres québécois, alors si jamais vous avez des suggestions, faites-le moi savoir en commentaire ! 

Alors, est-ce que j'ai réussi mes objectifs de 2017 ? Bien que je n'ai pas réussi à atteindre l'objectif des 30 livres pour l'année, j'ai tout de même réussi une partie de mon Challenge Littérature de l'Imaginaire, dont je reparlerai dans un article subséquent ! Pour ce qui est de la mise à jour dans mes chroniques (j'avais 16 chroniques non écrites à la fin de l'année dernière, et je voulais réduire drastiquement ce nombre à 2 pour cette année), je n'ai évidemment pas réussi mon défi, puisqu'il me reste 15 chroniques à faire ! Je le découvre en même temps que vous, et je trouve cela tout simplement épique ! Haha, je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il n'y en est qu'une seule de différence ! Finalement, pour mon objectif de lecture VO, j'ai effectivement réussi à lire Keeper of the lost cities book 1 (Gardiens des cités perdues) par Shannon Messenger, mais il s'agit du seul livre que j'ai lu en anglais dans mon année... 

Les résolutions livresques de 2018 : 
  • Lire au moins 30 livres (on lâche pas!) 
  • Terminer le Challenge Littérature de l'Imaginaire Édition 2018 
  • Je vais encore une fois me fixer un nombre maximum de chroniques que j'aimerais qu'il me reste à faire au 1er janvier 2019 : 10 chroniques ! Ça devrait être plus possible comme ça !
  • Lire le 2e tome de Keepers of the lost cities, qui est actuellement dans ma PAL
  • Terminer les quelques romans que j'ai dans ma PAL que des gens m'ont donnés (ou que je me suis achetés) avant d'aller emprunter d'autres livres à la bibliothèque. Cela comprend Dark Moon, Les épées de la nuit et du jour, le premier tome du Dernier souffle, Le Cavalier Vert, Shades of Magic et essayer de lire l'un des Game of Throne. 
  • Terminer ou mettre à jour le plus de séries possibles (En cours: 33 sagas, En attente: 4 sagas, Terminées: 27 sagas) 
  • Relire la série À la croisée des mondes, par Philip Pullman 
  • Relire le 2e tome de La 5e vague, par Rick Yancey
  • Essayer d'être plus active sur Facebook, et plus régulière sur le blog si possible 
Il s'est aussi passé 3 événements plutôt marquants dans ma vie livresque et de blogueuse cette année. Tout d'abord, j'ai eu mes premiers abonnés sur le blog et sur la page Facebook du blog, alors merci beaucoup à vous ! Nous en sommes actuellement à 3 abonnés sur le blog et 20 mentions J'aime sur la page ! Ensuite, je suis devenue partenaire pour la première fois avec une maison d'édition, en intégrant le Club des Lecteurs R Canada pour l'année 2017-2018 ! Encore merci à Robert Laffont Collection R Canada pour cette superbe opportunité, je me réjouis déjà à l'avance des prochaines lectures qui s'en viennent ! 

Pour finir, pour la première fois, une auteure m'a fait l'immense surprise de partager l'une des mes chroniques sur sa page personnelle d'auteure sur Facebook. J'ai été très touchée par le geste, et cela m'a d'autant plus motivée à vouloir continuer ce que je fais, comme j'aime le faire ! Il s'agissait du premier tome de Feu et ombre: Incandescence, par Janney Deveault. Encore merci à l'auteure !

Et voilà, je crois bien que cela conclue mon bilan de l'année 2017. Je vous souhaite que du meilleur pour 2018 ! 

4 janvier 2018

Top Ten Tuesday - 2 janvier 2018


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition par le blogue de Frogzine.

Cette semaine, il fallait vous énumérer 10 romans de la rentrée littéraire hivernale 2018 que j'attends avec impatience. Il m'a fallu beaucoup de recherches pour faire ce Top, considérant que je ne suis pas vraiment l'actualité livresque (en tout cas, pas celle dans le futur !). Donc, voilà, on y plonge: 

   
    
Je n'ai pas réussi à en trouver 10, mais je m’impressionne déjà avec ceux-là ! Celui qui me tarde le plus de découvrir est le nouveau roman de Sabaa Tahir, suite d'Une flamme dans la nuit ! J'ai aussi très hâte de poursuivre ma lecture d'Arena 13, ou de redécouvrir la plume de Marissa Meyer dans un tout nouvel univers ! 

Et vous, quels sont les livres que vous attendez avec impatience pour 2018 ? 

3 janvier 2018

Bilan de Décembre 2017

Bonjour à tous ! 

Alors, il s'est passé plusieurs choses qui font en sorte que je suis aujourd'hui très très en retard sur mes articles (merci le temps des fêtes, merci l'école et merci la grippe !) Je tiens tout d'abord à vous souhaiter à tous une très bonne nouvelle année 2018 ! J'espère que celle-ci sera meilleure que la précédente pour vous, et qu'elle vous apportera joie, bonheur, santé et j'en passe ! 

Cet article fait partie d'une série qui vont être publiés dans les prochains jours, comprenant le bilan de mon année, livresque ou non, ainsi que mes nouveaux objectifs pour l'année 2018, le bilan de mon challenge Littérature de l'Imaginaire 5e édition, ma nouvelle inscription à la 6e édition chez Lecturothèque, le TAG PKJ sur la fin de l'année, le Top Ten Tuesday que j'ai manqué hier et qui m'intéressait beaucoup, ainsi que quelques chroniques au travers de tout ça ! Donc accrochez-vous bien, on commence ça aujourd'hui avec le bilan de mon mois de Décembre 2017 ! 

Ce mois-ci, je n'ai pas eu l'opportunité de lire énormément en début de mois, considérant que c'était la période de mes finaux à l'école. J'ai plutôt lu durant les vacances des fêtes, mais beaucoup moins que je l'anticipais. En effet, tout juste avant de tomber malade, j'ai commencé le tout dernier tome des Chroniques lunaires, qui s'approche des 1000 pages. Je n'ai donc pas eu le temps (et peut-être le courage?) de le finaliser avant la fin de l'année même si j'aurais bien aimé avoir lu l'entièreté de la saga en 2017. 

Donc ce mois-ci, j'ai lu : 
   

J'ai beaucoup apprécié mes lectures de ce mois ! Le livre Incandescence, acheté au Salon du livre de Montréal, a été une très belle découverte ! Je l'ai enchaîné avec Fahrenheit 451, de Ray Bradbury, une lecture qui s'est révélée un peu plus lourde que ce que je pensais. Malheureusement, ce n'était pas propice à ce moment particulier, alors sans doute en referais-je la lecture à un autre moment. J'ai bien aimé son histoire, mais plusieurs sujets traités méritent d'être approfondis, et j'ai très envie de m'y attarder pour tenter comprendre la globalité du message que voulait faire passer l'auteur.

 Ensuite, je me suis penchée sur quelque chose de beaucoup plus léger avec Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens, qui s'est révélé un excellent roman. J'ai été captivé du début à la fin, ça m'a fait du bien, et j'ai adoré le personnage de Simon. J'ai même le goût de le relire, mais je crois que je vais plutôt attendre que le film sorte pour en redécouvrir l'histoire ! Finalement, j'ai décidé de lire le hors-série Levana entre ma lecture du 3e et du 4e tome des Chroniques lunaires. Cela a été une lecture enrichissante, et je comprends d'autant mieux les réactions de Levana maintenant face à plusieurs situations pour ma lecture de Winter.

Vous pouvez retrouver les chroniques de ces livres par ici (elles seront pour la plupart disponibles dans les prochains jours)

  • Feu et ombre tome 1: Incandescence par Janney Deveault 
  • Fahrenheit 451 par Ray Bradbury 
  • Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens par Becky Albertalli
  • Les chroniques lunaires: Levana par Marissa Meyer

J'ai aussi écouté beaucoup de films durant le temps des fêtes, entre autres les classiques, mais aussi plusieurs autres. Je vous en partage 3 ici qui m'ont beaucoup plu : 
On y raconte l'histoire de deux femmes célibataires, l'une anglaise, l'autre américaine, qui décide d'échanger leur maison le temps d'une semaine, parce qu'elles veulent échapper à leur vie au moment du temps des fêtes. C'est tout doux, les relations entre les personnages sont très bien travaillées et j'adore les trois protagonistes masculins avec lesquelles ces deux femmes tissent de très belles relations ! Je vous le conseille vivement (pour l'année prochaine si vous n'êtes plus dans l'esprit des fêtes !) 
Ok, ce film m'a complètement renversé ! Il se hisse au niveau du film Les figures de l'ombre dont je vous parlais dans un précédent bilan, ce qui n'est pas peu dire ! On y raconte l'histoire d'une famille propriétaire d'un zoo en Pologne, au temps de la 2e guerre mondiale. On vit donc le début de cette guerre, et la ségrégation des juifs. Le père de la famille décide de cacher des juifs chez lui, et là commence toute une histoire ! Je vous laisse la découvrir par vous même, mais elle en vaut clairement le détour ! 
Et je finis avec un classique en terme de comédie romantique : Laisse tomber, il te mérite pas ! On suit plusieurs petites histoires d'amour, toutes plus adorables les unes que les autres. J'adore ce genre de "vieux film" qui ne se démode jamais ! Le panel d'acteurs est incroyable, et j'ai vraiment apprécié chacune des histoires mises en place ! Un film à voir aussi ! (Et ce n'est pas dans le temps de Noël !) 

Et voilà, c'est tout pour moi pour ce Bilan ! J'espère qu'il vous a plu ! Est-ce que vous avez vu ou lu l'un de ces livres/films ? Dites-moi tout en commentaire !

19 décembre 2017

Nintendo Book Tag

1. NES (Nintendo Entertainment System) : Un classique que tu voudrais lire

Le classique qui me tente le plus en ce moment, et dont on entend énormément parler par ses diverses adaptations est Orgueil et Préjugé de Jane Austen. 
2. SNES (Super Nintendo) : Une suite que tu as préféré au premier tome

C'est une question plutôt difficile pour moi, puisque je suis le genre de personne à adorer les premiers tomes, avec la mise en place de l'univers et des personnages. Je vais donc nommer la série Les chevaliers d'Émeraude, seulement parce que le premier tome est trop court à mon goût et que le reste de l'histoire m'a envoûté dès mon plus jeune âge.
3. Nintendo 64 : Un livre qui a révolutionné la façon que tu avais de voir le monde

Sans aucun doute, je nomme le livre Max par Sarah Cohen-Scali. J'aurais aussi pu y mettre La voleuse de livres, par Makus Zusak. Ces deux livres se déroulent durant la 2e guerre mondiale, et m'ont donné un point de vue très différent sur ce conflit. Dans Max, on y parle du programme "Lebensborn", visant à créer la race pure des aryens. Le personnage Max est l'un de ces bébés prototypes qui a été utilisé durant la guerre pour diverses raisons, toutes plus abominables les unes que les autres. Ce livre m'a donc fait voir l'horreur de la 2e guerre mondiale d'un autre point de vue, soit par l'utilisation d'enfants innocents pour perturber l'ennemi et éteindre ses soupçons. C'est un livre à découvrir ! 
4. Gamecube : Un livre populaire qui ne l'a pas trop fait avec toi

Je pourrais en nommer plusieurs, mais je vais me limiter à Gone et Allégeance. Dans Gone, on se retrouve dans une société où, du jours au lendemain, les adultes ont disparus. On assiste donc à la réorganisation des enfants afin de survivre à l'intérieur d'un dôme, ainsi qu'à leur exploration de leur nouveau monde étrange. Bien que l'histoire de départ me semblait intéressante, je n'ai vraiment pas trouvé crédible les réactions des personnages face à ce dilemme, et les éléments perturbateurs de l'intrigue m'ont... perturbés. 
Pour Allégeance, j'ai été vraiment étonnée de ne pas aimer ce dernier tome, considérant que le premier avait été un coup de coeur absolu ! En fait, je n'ai vraiment pas aimé l'explication finale, que j'ai trouvé très peu crédible. Je n'ai pas non plus aimé tout le chichi que fait Quatre et les autres par rapport à cette découverte, qui a été trop exagéré afin de mettre de l'action dans un passage qui était plutôt morne.  
5. Wii : Ton dernier coup de coeur

Une flamme dans la nuit, par Sabaa Tahir. Je vous laisse découvrir mon avis complet du premier tome, mais sachez que je trouve cette série incroyable, que ce soit par les personnages, l'univers, la plume de l'auteure ou l'intrigue en tant que telle ! Tout est excellent ! 
 
6. Nintendo Power : Série de manga/BD préférée ou celle que tu aimerais commencer

Ma série BD préférée : Les Nombrils par Delaf et Dubuc. Plus jeune, j'aimais aussi beaucoup la série les Légendaires ! 
 
Manga: J'ai beaucoup aimé lire les Naruto
7. Super Mario : Un personnage que tu aimerais bien écraser comme un Goomba

La Commandante dans la série Une braise sous la cendre, que j'ai cité plus haut dans une autre question. Elle est incroyablement irascible et manipulatrice. Je la déteste, voilà tout ! Sans elle, Hélène et Elias s'en sortirait beaucoup mieux. 
Je déteste aussi la Commandante du district 13 dans la série Hunger Games (décidément, j'ai un grave problème avec l'autorité :P).
8. Zelda : Un nouveau Fantasy que tu considères comme un classique

Sans conteste, je dirais la série Le trône de fer ! Je suis certaine qu'elle a marqué une génération complète de lecteurs, et que la plume de l'auteur, bien que difficilement accessible pour certain, pourra hisser son oeuvre au rang de classique. La façon crue d'aborder des sujets difficiles, et la grande facilité avec laquelle l'auteur ajoute petit à petit des éléments irréalistes à l'histoire jusqu'à la transformer en récit de fantasy, voilà des raisons pour lesquelles ces livres devraient être des classiques. 
9. Samus-Aran : Ton roman de science-fiction préféré ou celui que tu aimerais commencer

Je dirais Le secret de l'inventeur, par Andrea Cremer. Je ne pourrais pas expliquer pourquoi, mais son univers steampunk de même que les nombreux avis positifs m'attirent beaucoup ! 
10. Pokemon : Une édition de livre que tu collectionnes

Sans surprise, comme beaucoup, je collectionne depuis Noël dernier (merci la belle-famille !) les livres Harry Potter illustrés, qui sont tout simplement magnifiques ! 
Je collectionne aussi les vieilles éditions chez De Mortagne des Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Je les ai tellement lu sous cette version que je veux plus que tout les posséder ! Pour le moment, les tomes qui me manque sont le 1 (Le feu dans le ciel), le 5 (L'Île des Lézards) et le 6 (Le journal d'Onyx). 
  
11. Donkey Kong : Un livre avec des personnages originaux

La série Silverwing, Sunwing et Firewing, mettant en vedette des chauve-souris comme personnages. Je me rappelle l'avoir lu plusieurs fois dans ma jeunesse, et avoir eu un véritable coup de coeur pour celle-ci !
  
12. Nintendo Fandom : Ton jeu Nintendo préféré ou celui que tu veux vraiment avoir

J'aime beaucoup les titres de Zelda. Mon préféré pour le moment est Zelda A Link between world, et celui que je voudrais est Zelda Breath of the Wild sur Switch ou le remake de Zelda Windwaker sur Wii U.
  
J'aime aussi beaucoup les titres Pokémon. Mon jeu préféré est Pokémon Rubis (et je sautais de joie quand ils ont fait un remake sur 3DS), et je ne souhaite pas particulièrement acquérir la nouvelle duologie qui vient de sortir, considérant que Pokémon Sun n'a pas été mon préféré.
Voilà pour ce TAG ! Je trouvais cela très intéressant de pouvoir combiner deux de mes passions sous cet article, raison pour laquelle j'ai choisis de le faire ! J'espère qu'il vous a permis d'en découvrir un peu plus sur moi, et vous a donné des suggestions à ajouter pour vos bas de Noël ! 

N'hésitez pas à me dire en commentaires quels sont vos jeux Nintendo préféré ! Est-ce qu'on a beaucoup de fan de Zelda ici ? Ou de Pokémon ?